Mézos, Station verte et Commune touristique

Mézos, Station verte et Commune touristique

                                                                                                                                                                     

  1. UNE REALITE ATTACHANTE

Sans originalité particulière mais toutefois un village des Landes verdoyant.

Il y a quelques années, pas de projet exceptionnel ; il fallait partir de l’existant.

Le constat était le suivant :

-          Une rivière de très grande qualité, le Courlis ainsi que des petits ruisseaux à proximité immédiate de l’agglomération

-          Quelques vieilles pierres : église, mairie, écoles mais aussi quelques constructions originales

-          Des habitations pouvant être restaurées à moindre frais

-          Des potentialités d’espaces verts

 

  1. L’IMPLANTATION PROGRESSIVE DE NOUVEAUX ESPACES VERTS

La politique municipale a pris en considération la possibilité d’acquérir petit à petit des espaces situés soit dans l’agglomération, soit à proximité du centre-bourg.

Les espaces publics de même que la construction de lotissements à caractère social ont été assuré dans le cadre d’une progression constante d’espaces verdoyants.

Paysages « arc en ciel » mais aussi l’éclatement des espaces naturels :

-          Lotissements, et dans le même temps création d’espaces verts soit en interne, soit dans la périphérie immédiate ou les deux.

-          Réalisation de logements sociaux à proximité des berges du Courlis ou dans un cadre verdoyant en périphérie

-          En tout état de cause éclatement et diversité de tous les espaces verts à proximité des monuments ou vieilles pierres

 

  1. ARBRES ET COULEURS

La Commune est entourée de forêts de pins dont la couleur est uniforme, il s’agissait donc dans l’agglomération de retrouver une multiplicité de couleurs

-          d’où les plantations d’essences fort différentes, style jardins anglais et français à la fois

-          pas de linéaire dans la mesure du possible sauf en bord de route

-          liquidambars, pins parasol (pins francs, symbolique d’une commune libre), peupliers d’Italie ou assimilés

 

  1. UN PRINCIPE ET DES IDEES NEUVES

Croissance douce, quelques innovations, ne pas martyriser la nature, des accords avec les propriétaires pour l’implantation des arbres à l’intérieur de leurs parcelles

-          Sécurité pour la circulation

-          Droit de propriété maintenu intégralement

 

Quelques aménagements symboliques tel que

-          la dénomination des rues en corrélation avec les arbres et les fleurs situés à proximité

-          maintien des surfaces engazonnées

-          candélabres d’origine

 

Soutien actif de l’architecte des bâtiments de France pour la protection de l’environnement.

 

                                                                                                              Le Maire,

 

                                                                                                              Jean GOURDON